Restauration du piano Pleyel de Peter Benoit

Restauration du piano Pleyel de Peter Benoit

En 1884, Peter Benoit commandait un piano à queue au célèbre luthier parisien Pleyel Wolff & Cie pour l'école de musique municipale d'Anvers, qui devenait plus tard le Conservatoire royal d'Anvers.
Après la mort de Peter Benoit, l'instrument est resté au service de ses successeurs. Depuis 1967, le piano était prêté de manière permanente au musée Vleeshuis mais l’instrument n'était plus en état de fonctionnement.
Au nom du Conservatoire royal d'Anvers, le Fonds Peter Benoit a entrepris de restaurer l'instrument en collaboration avec le musée Vleeshuis et le centre d'étude de la musique flamande. La restauration a été confiée à l'Atelier Herkenrode, dirigé par Yannick Wijnants. Après restauration, le piano sera à nouveau exposé au musée Vleeshuis et utilisé pour des concerts de musique datant de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Pour soutenir ce projet de restauration, rdv sur https://peterbenoitfonds.org/projecten/restauratie-benoit-pleyel, ou par mail à info@peterbenoitfonds.org

Le projet bénéficie déjà du généreux soutien des sponsors ci-dessous :
CEPA - Centrale des employeurs du port d'Anvers
DCA
Fast Lines Belgique
Fédération immobilière flamande
VLEEMO
Vopak Belgique
Lien d'eau
Vent sur le ruisseau